LES POUVOIRS DE LA PAROLE

Au terme du premier semestre d’enseignement consacré au thème Les pouvoirs de la parole, les élèves de 1ère suivant l’enseignement de spécialité « Humanités, littérature et philosophie » ont présenté devant leurs camarades une prestation orale consacrant un travail de plusieurs mois. Cette tâche finale, proposée dès le début de l’année par les professeurs de Lettres et de philosophie dispensant l’enseignement d’HLP, consistait en une prise de parole organisée. Il s’agissait de défendre une cause en s’appuyant sur les techniques de la rhétorique, en évitant les arguments démagogiques, et en investissant le champ de la conviction pour véritablement démontrer, prouver, emporter l’adhésion. Plusieurs causes ont été défendues avec brio : la lutte contre la maltraitance infantile, la tolérance à l’égard des personnes homosexuelles ou transgenres, le combat contre les violences faites aux femmes, la nécessité de l’art pour penser le monde et la richesse de la différence…

Cet exercice vise à travailler plusieurs compétences : capacité d’argumentation, choix d’exemples pertinents, aisance dans l’expression orale et maîtrise du langage du corps. Ces compétences préparent ainsi les élèves au Grand Oral de l’épreuve de Terminale, qui consistera en une prise de parole – sans notes – devant un jury. Les élèves de 1ère montrent déjà des capacités certaines, et un esprit de tolérance et d’ouverture particulièrement rassérénant. Bravo à eux.

Projet interdisciplinaire à Paris

Dans le cadre de l’interdisciplinarité entre l’histoire-géographie et les SES, les élèves de terminales ES et L, se sont rendus à Paris, les 4 et 5 Avril 2019.

Arrivés à Paris dans la matinée, les élèves ont pu rencontrer leur député et visiter l’Assemblée Nationale. L’après-midi, les élèves ont visité le mémorial de la Shoah. La fin de la journée a été plus touristique avec la découverte de nombreux monuments.

Le lendemain matin, ils ont visité les coulisses de l’aéroport Roissy – Charles de Gaulle. Une visite mêlant histoire, géographie et économie, sous un ballet continu d’avions !

Terminales ES, Lauréats du concours « Frontière »

Ce défi photo a été mené lors d’un projet interdisciplinaire entre l’histoire-géographie et les SES. L’objectif était de photographier une frontière au sens large, de déposer la (ou les) photo(s) sur Instagram et de les laisser à l’appréciation des internautes et des membres du jury.

J’innove en vrai !

Dans le cadre du programme de Sciences Economiques et Sociales et de géographie, les premières ES se sont rendus au centre culturel Yves Furet, un mardi d’octobre 2018, afin de participer à un concours de création d’entreprises fictives.

L’objectif était de créer un projet innovant, lancé par des entrepreneurs sostraniens.